La ouate de cellulose, l’isolant écologique qui concurrence les isolants minéraux

Ajouté le 08/08/2017

Filière française créatrice d'emplois

La gamme d’isolants Biofib’ revendique son exemplarité sur le plan écologique non seulement du fait de ses performances en matière d’isolation thermique qui conduisent naturellement aux économies d’énergie mais également en raison de ses matières premières, renouvelables et d’origine végétale (« puits de carbone ») et de son mode de production en « circuit court » (moins de transports), d’où un bilan carbone nettement favorable. Le chanvre est ainsi produit et récolté à moins de 100km du site industriel, implanté en Vendée !

EN SAVOIR PLUS

La ouate de cellulose, l’isolant écologique qui concurrence les isolants minéraux

Utilisée depuis des dizaines d’années dans de nombreux pays (plus de 70 ans aux Etats-Unis), la ouate de cellulose connaît un intérêt croissant en France où l’utilisation augmente très rapidement.

La ouate de cellulose réunie en effet de nombreuses qualités techniques : performances thermiques et acoustiques, confort d’été, régulateur d’humidité, etc.

Par ailleurs, issue du recyclage du papier dont la ressource est abondante et dont la transformation exige peu d’énergie, la ouate de cellulose est un isolant écologique : stockage du carbone, faible énergie grise, logique d’économie circulaire, etc.

Sur le plan sanitaire, des efforts importants ont été mis en place par les fabricants pour limiter l’utilisation des traitements chimiques (feu et biocide) en dessous des seuils acceptables et pour rechercher des solutions alternatives.

Enfin, le prix des ouates de cellulose est particulièrement compétitif ; c’est sans aucun doute l’isolant écologique le plus concurrentiel des isolants en vrac.

Les + de la fibre de carton

Par rapport à la ouate de cellulose (issue du recyclage du papier),  la fibre de carton apporte un ensemble d’innovation et d’avantages:

L’avis de la Fédération Française du Bâtiment

Le guide des matériaux biosourcés édité par la FFB en 2015 (photo ci-contre) fait valoir les qualités de la ouate : régulation hydrique, performance thermique et acoustique, confort d’été, produit issu du recyclage, demandant peu d’énergie grise, etc.

Par contre, au-delà de la nécessité d’utiliser des produits apportant des garanties au feu, le guide attire également l’attention sur la présence de poussières et sur les risques d’odeurs et d’émissions de « formaldéhydes dus aux résidus d’encre (en fonction de la qualité de la ouate) ».


Grâce au carton, à la sélection soignée des matières premières et à l’ensemble du process de fabrication, la ouate de carton Novidem échappe totalement à ces inconvénients.

ACCEUIL